#Extrait 47

Sophie se perd dans les rayons de lumière des lampadaires qui lèchent tour à tour le pare-brise. Elle sent qu’elle va pleurer, ici, dans cette voiture, devant lui (mais peut-être ne verrait-il rien dans la pénombre ?). Petite, elle imaginait que c’étaient ces rayons de lumière qui faisaient avancer la voiture en la propulsant de rayon en rayon, comme s’ils se passaient une balle à la chaîne.


Dans cette série #Extrait, je partage avec vous des cours extraits de mes écrits, que ce soit nouvelles (isolées ou dans un recueil), romans (écrits ou en cours), essais, fragments…

Ici, il s’agit d’un extrait de mon roman Echoes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s