#Extrait 33

Au fond, elle ne désire pas cet enfant. Elle n’a jamais voulu perpétrer sa propre lignée, torturée et brisée : que pourrait-elle apporter à un enfant si ce ne sont les tares dont elle-même a hérité ? Dans le doute permanent qui l’habite, cet enfant a été le signe : il fallait faire un choix, irréversible celui-ci. Jusqu’ici, elle a pu éviter de prendre une quelconque décision mais maintenant il y a un autre être, entièrement dépendant d’elle. Est-ce réellement une obligation, à l’heure de l’avortement légal ?

Elle se revoit avec ce choix entre les doigts, couvert de son urine, à ce moment où tout est encore possible : il est possible d’avoir un enfant, il est possible de l’évacuer sans que personne ne le sache. Et pourtant, elle a pleuré dans les toilettes d’une station-service avec ce test entre les mains, assise sur les toilettes, paralysée par une sorte de fatalité irrémédiable.


Dans cette série #Extrait, je partage avec vous des cours extraits de mes écrits, que ce soit nouvelles (isolées ou dans un recueil), romans (écrits ou en cours), essais, fragments… Ici Wish you were here.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s