#Extrait 3

Leur histoire avait durée quatre mois. C’était peut-être la relation la plus longue qu’il ait eu. Il se lassait et s’agaçait rapidement de l’investissement d’une autre personne dans sa vie. Il fallait tout à coup faire des concessions, accepter qu’une fille débarque chez vous pour désordonner la vaisselle classée par taille dans les étagères de la cuisine, laisser traîner ses petites culottes au pied du fauteuil de bureau ou oublier obstinément de reboucher le dentifrice malgré ses réprimandes – gentilles puis, peu à peu plus pressantes. Il n’était jamais parvenu à dépasser ce stade ; inconsciemment, il finissait toujours par trouver quelque chose qui n’allait pas afin d’éviter toute explication plus longue lors de la séparation.

Un fragment par Justine Coffin)


Dans cette nouvelle série #Extrait, je partage avec vous des cours extraits de mes écrits, que ce soit nouvelles (isolées ou dans un recueil), romans (écrits ou en cours), essais, fragments…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s