En cours d’ébullition (1)…

Alfons Mucha (Gallica)

Journal de bord de mon roman en cours d’écriture Echoes

Voir la suite ou les posts « En cours d’ébullition » précédents: catégorie Journal d’écriture: Echoes – Roman


Depuis un mois – tout du moins, de manière consciente – je commence un nouveau roman. Je dis de manière consciente car en fait, ce roman se construit déjà depuis peut-être plus d’un an sans que je ne le réalise auparavant: c’était des idées par-ci par-là, jetées sur un coin de carnet, brouillées dans les multiples tomes de mes journaux intimes, ou classées sous différents dossiers dans mes fichiers d’écriture.

Et puis, un jour, tout à coup, zoom arrière, plan large, en me couchant, comme ça, sans raison particulière, sans réellement y avoir réfléchi consciemment, le moi-écrivain m’envoie un signal et me fait comprendre qu’il faudrait relier toutes ces idées, tout au moins déjà les disposer pèle-mêle toutes ensemble devant moi pour voir les discussions que ces fragments peuvent avoir entre eux… Et voilà que depuis plus d’un mois, je suis en quête de la collecte de ces fragments et que le lien qui va les assembler m’apparaît petit à petit, par éclaircies dans un brouillard  exquis et violent: celui de la préparation au premier jet de mon nouveau roman auquel j’ai désormais trouvé un nom: Echoes.

Et je me suis dis qu’il pourrait être intéressant pour d’autres de fournir mes réflexions, non pour ce qu’elles ont d’intéressantes en soit et de ce qu’elles révèlent de mon propre projet mais plutôt pour ce qu’elles révèlent du processus d’écriture, en prenant un exemple du particulier qui puisse parler un langage en quelque sorte universel, un peu à la façon de Martin Page livrant sa Genèse d’un roman. Je me dis que ça pourrait être utile à quelques autres écrivains, ou simplement intéressants pour un lecteur de passage.

Je vais donc essayé à partir de maintenant de vous fournir ces étapes de la construction de mon nouveau roman. Je vais tenter de garder l’ordre chronologique pour plus de suivi possible mais je ne le garantit pas car il m’arrive souvent de retomber sur des fragments oubliés dans des cahiers et d’avoir des choses à rajouter, d’avance désolé, mais je crois que la date n’a pas forcément beaucoup d’importance, le propos ici est plutôt de fournir une sorte de carte pèle-mêle de l’écriture telle que je peux l’observer chez moi et qui n’est sans aucun doute pas étrangère à d’autres…

Lundi 1er décembre

Hier soir, en me couchant, des nouvelles idées m’ont traversées l’esprit à propos de mon potentiel futur roman. « Traverser » est un bien petit mot car elles ont été assez tenaces: quelque chose bouillonne et commence à devenir obsessionnel. Je savais que même sans m’y atteler, l’écrivain allait filer la réflexion seul. Je n’ai qu’une idée vague pour le moment: quelque chose d’extrêmement centré sur les personnages, un chassé-croisé de pensées et de perceptions, des personnages chacun représentatif d’un état de vie particulier, des personnages qui gravitent dans le champs de perception du personnage principal (parlera t-il à la première personne…?). Il y aurait le point de vue du personnage sur les autres, démenti ou confirmé par les pensées intérieures des personnages « gravitationnels »… Je pense surtout à la forme que je veux donner à ce nouveau roman: le flux de conscience, les grottes (échos, résonances, dissonances) qui se lient entre les différents personnages; l’ensemble du roman serait l’agglomérat des pensées des différents personnages assemblées en un seul et même flux continu… Virginia Woolf bien sûr… Pour le moment, je vais m’attacher à faire des fiches (pas de ces fiches bien classées et divisées en catégories, plutôt ces fiches fourre-tout où se mêlent les idées sur un personnage, sur son rapport aux autres et aux autres personnages, des détails physiques, des fragments de son histoire, des attitudes…) pour chaque personnage/chaque état que je voudrais représenter…

Une réflexion sur “En cours d’ébullition (1)…”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s